samedi 22 octobre 2016

Au jardin des 17 , 18 , 19 , 20 , 21 Octobre blog Athées alger

 

 

Au jardin du 21 Octobre

21-oct-dunbarton-oaks-fountainterrace2b
Lectures :17 191

30 comments to Au jardin du 21 Octobre

  • ranta
    leçon musulmane de biologie
  • ranta
    Je propose que tous les Français non muzz, et non tout le reste aussi, s’excusent d’être Français et soient dans l’obligation de se coudre une étoile sur le torse en signe de repentance stigmatisante.
    Et un tatouage sur le bras pour faire bonne mesure aussi.
      • D. Furtif
        Ce qui m’amuse mais …..je certifie que je rigole beaucoup….
        C’est de voir tous les Islamocompatibles se donner des airs d’athée de gauche en condamnant les crèches…..
        Et….
        Si vous me faites un peu de crédit vous conviendrez que mes souvenirs d’enfance sont toujours « chaud/brûlant »…
        On ne faisait pas ça chez moi.
        La première crèche que j’aie jamais vue avait été installée à droite du chœur de mon église., installée là par les patronnesses du coin.
        .
        Après la Trinité
        C’est une autre invention falsification ajoutée à l’historicité du Christ.qui n’avait pas besoin de ça.L’essentiel de l’Eglise d’Origine étant issue du monde Romain et de Paul . Les judéo chrétiens ayant succombé à la grande révolte de 70 ou ayant été dispersé dans les sables de Arabie où Mahomet leur organisera quelques réjouissances….
        Il leur fera subir d’abord les joies de l’amalgame en les appelant tous Les Juifs. Les Juifs juifs et les Juifs judechrétien.
        Des animaux ajoutés pour faire bien , pour faire vrai , mais aussi pour relier à Abraham le Berger, ou David
        Le recensement obligatoire a bien eu lieu mais pas à cette date , il a été ajouté pour faire sérieux mais…. un charpentier ne quittait pas son atelier sauf peut-être pour aller à Jérusalem à Pâques ou alors il avait les poches pleines de fric.
        Ce qui pourrait être authentiques c’est bien le mythe légendaire des rois mages___ qui met la puce à l’oreille et réveille la véritable histoire du peuple juif qui n’a rédigé la Torah qu’au retour de l’exil à Babylone vers le VIè siècle.et pas en moins 1800..Totalement imprégnée de récits Babyloniens et d’autres légendes de tout le croissant fertile….
        Mais bref…passons…
        So_ comme dit encore LWTF ou les jeunes arabes imprégnés d’usages anglicistes.
        .
        Revenons à nos islamocompatibles.
        Pour faire plaisir à leurs amis et s’enivrer de repentance
        Ils se félicitent de la suppression des crèches qui ne sont en vérité que le vieux rappel païen des animaux et des champs et des anciens cultes de la fécondité….Donc éminemment plus ancien que le christianisme et n’ayant rien à voir avec lui….
        Une sorte de syncrétisme comme la folie païenne naturaliste de Saint François d’Assise …
        Mais le plus rigolo n’est pas là
        Ces types n’ont rien à objecter aux sapins de Noël cette remise au goût du jour du culte de la fécondité et de l’immortalité chez les Germains
        Sapins de Noël qu’on retrouve partout
        Dans les églises ( avec figurines de père Noël voire de coureurs cyclistes)
        Dans les Mairies
        Les écoles
        Les boulangeries
        Les bistrots
        etc…..
        .
        Cette réactualisation du Sapin remonte à la Renaissance dans les pays baltes puis s’est répandue ensuite dans les pays anglo saxons
        Mais comme objet sacrificiel il remonte beaucoup plus haut puisqu’on le trouve sur des gravures rupestres scandinaves pour la célébration du solstice d’hiver….
        Et là patatras on en revient aux Saturnales orgiaques romaines voire plus anciennes Chinoises ou Égyptiennes et notre petit Jésus tout rose ne baigne plus dans l’eau bénite mais dans le picrate et d’autres fluides « primordiaux »
        .
        Il n’y a donc pas d’objet du culte plus anciennement , universellement et massivement révéré que le Sapin de Noël.


        C’est le malheur du Christianisme Paulinien ….Il s’est voulu universel mais il s’est retrouvé par là livré à la multitude et ses plus anciennes pulsions ( les 3 messes basses de Daudet)voire plus drôle encore la multiplication des séances chez le coiffeur dans les jours précédant le Réveillon quand ce n’est pas l’épilation du maillot.
        Nous retrouvons ici ( avec bonheur) les pulsions quasi générales de RENEVE mais cette fois ci , réjouissons nous elles sont partagées par les deux sexes…….
        …………
        ……..
        Message personnel:
        COLRE je me fous de ce que pensent les LGBT des fêtes de Noël ….Ils Elles ne sont pas invitées.
  • ranta
    Ca se passe quasiment comme ça en Corse, mon fils lorsqu’il était en PSIG là-bas m’en a raconté à faire hurler de rire.
  • D. Furtif
    Le jardin du jour nous vient de Philip OLIVER .de son blog et de Dumbarton Oaks
    Ça voudrait avoir l’air italien ……mais……
    .
    Dumbarton Oaks un peu d’histoire
  • Dora
    Bonjour!
    La véritable nature des conflits prétendument religieux, dans ce texte d’Étienne de La Boétie.
  • Dora
    Quoi que l’on puisse penser de Bernard Cazeneuve, on peut vérifier que Sarkozy ment : il a supprimé environ 20.000 postes de policiers tout en créant 3500 pour faire croire lors d’un de ses effets d’annonce habituels qu’il agissait sur la délinquance. Il a supprimé la police de proximité précieuse pour le renseignement et le démantèlement des filières de trafiquants dont on a vu les liens étroits avec les djihadistes revendeurs et/ou usager de drogues pour en déplacer une partie à Neuilly sur Seine (!!!)
    la ville où il avait été élu, police de proximité précieuse aussi pour le contact avec la population. En instituant la politique du chiffre, il a privé les cadres et les enquêteurs d’un outil précieux : les enquêtes au long cours permettant de remonter les réseaux mafieux, ce qui a fait exploser les trafics et multiplié le nombre de jeunes embauchés dans le caïdat marchant main dans la main avec le califat des réseaux salafistes dès l’âge de 10-11 ans et ce qui a provoqué également une hausse considérable des actes de violences dans tous les établissements scolaires, la dégradation des conditions d’études pour les élèves et d’enseignement pour les instituteurs et les professeurs. Il a été prouvé que tous les rackets et actes de violence étaient liés aux trafics.
    Le blocage des recrutements entre 2008 et 2012 : 3000 postes bloqués sans recrutement chaque année (2008, 2009, 2010, 2011 = moins 12000 à 15000 nouvelles recrues) en moins juste au moment où les premiers assassinats de civils mais aussi de policiers par des facho-islamistes avaient lieu en France.
    • ranta
      M’ouais……………..alors, quoi qu’on pense de sarko ça fait jamais bientôt que 5 ans que le PS est au pouvoir et rien ne l’empêchait de rectifier ce qu’a fait Sarko.
      la triste réalité et la triste vérité c’est qu’ils sont tous autant faux-culs les uns que les autres et que si chacun s’accorde pour dire qu’il faut réduire la dette publique tous attendent soigneusement que l’un le fasse pour ensuite hurler qu’il l’aie fait.
      • ranta
        Quant à la police de proximité c’était une idée à la con bien Jospinienne couplée à celle d’utiliser « les grands frères » (avec le succès qu’on a vu, et qu’on voit encore) qui n’a servi qu’à cacher la merde sous le tapis par manque de volonté de faire appliquer la loi et donc l’état de droit.
        Cela étant je rappelle un truc sur Sarko : sa première décision en matière de sécurité a été de virer le GIGN de la sécurité de l’Elysée au profit du RAID car il a toujours estimé la direction de la police nationale beaucoup plus malléable que celle de la gendarmerie. Les quelques mimi % qui lui ont manqué en 2012 sont à chercher du côté des gendarmes.
  • Dora
    Le gouvernement québécois s’apprête à autoriser le port du voile pour les femmes fonctionnaires et les éducatrices! Le chef du gouvernement, A. Couillard, responsable de la région du Saguenay n’a pas dû y être confronté aux provocations des islamistes, c’est pour cela qu’il réserve son cadeau à la population des grandes villes et à ses collègues responsables des régions correspondantes!
  • D. Furtif
    Décidément Ranta nous a dirigé vers un blog exceptionnel .
    .
            1. Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary
              Guy HOCQUENGHEM Préface de Serge Halimi :
              Avant de mourir, à 41 ans, Guy Hocquenghem a tiré un coup de pistolet dans la messe des reniements. Il fut un des premiers à nous signifier que, derrière la reptation des « repentis » socialistes et gauchistes vers le sommet de la pyramide, il n’y avait pas méprise, mais accomplissement, qu’un exercice prolongé du pouvoir les avait révélés davantage qu’il les avait trahis.
              On sait désormais de quel prix – chômage, restructurations sauvages, argent fou, dithyrambe des patrons – fut payé un parcours que Serge July résuma un jour en trois mots : « Tout m’a profité. »
              Cet ouvrage qui a plus de quinze ans ne porte guère de ride. L’auteur nous parle déjà de Finkielkraut, de BHL, de Cohn-Bendit, de Bruckner. Et déjà , il nous en dit l’essentiel.
              On ignore ce qu’Hocquenghem aurait écrit d’eux aujourd’hui, on sait cependant que nul ne l’écrira comme lui. Lui qui appartenait à leur très encombrante « génération » – celle des Glucksmann, des Goupil, des Plenel et des Kouchner – se hâtait toutefois de préciser : « Ce mot me répugne d’instinct, bloc coagulé de déceptions et de copinages. » Il aurait souhaité qu’elle fût moins compromise, en bloc, par les cabotinages réactionnaires et moralistes de la petite cohorte qui parasita journaux et « débats ». Il aurait essayé d’empêcher qu’on associât cette « génération »-là aux seuls contestataires qui ouvrirent un plan d’épargne contestation avec l’espoir d’empocher plus tard les dividendes de la récupération.
              Renonçant aux apparences de la bienséance, de la suavité bourgeoise propres à ceux qui monopolisent les instruments de la violence sociale, Guy Hocquenghem a usé de la truculence, de la démesure. Il a opposé sa clameur à la torpeur des temps de défaite. Son livre éclaire le volet intellectuel de l’ère des restaurations. Les forces sociales qui la pilotaient il y a vingt ans tiennent encore fermement la barre ; les résistances, bien qu’ascendantes, demeurent éparses et confuses. Nous ne sommes donc pas au bout de nos peines.
              Les repentis ont pris de l’âge et la société a vieilli avec eux. L’hédonisme a cédé la place à la peur, le culte de l’« entreprise » à celui de la police. Favorisés par l’appât du gain et par l’exhibitionnisme médiatique, de nouveaux retournements vont survenir. Lire Guy Hocquenghem nous arme pour y répondre avec ceux qui savent désormais où ils mènent.
              .
              ..

              Parution : 16/04/2003

              ISBN : 2-7489-0005-7
              208 pages
              12 x 21 cm
              15.00 euros
              (extrait)
              A SERGE JULY
              Mon pauvre Serge,
              Je vais, une fois de plus, t’agresser. J’ai tort, bien sûr ; tu es comme un punching-ball, tu as toujours eu pour toi l’effet de masse et d’inertie ; quand on te frappe, tu ballottes un instant, puis tu reprends ta position amorphe, centrale. Sur toi, les coups s’émoussent, se perdent, assourdis par l’épaisseur de la cible. Balzac, parlant de l’obstination féminine, note que, si on la réprime ou la compresse, elle ne cède que pour reprendre, au cours de la nuit, sa forme et sa masse. Cette capacité-là serait ce qu’il y a de plus féminin en toi. Tu n’es jamais pressé de riposter ; quand on t’insulte, tu engraisses. Tu l’expliquais dans une interview récente : « Tout m’a profité. » Tout m’est bonheur, disait la comtesse de Paris en titre de ses mémoires. Tout te nourrit, même les affrontements ; ton estomac géant assimile, indéracinable, impassible, tous les conflits, les transforme en graisse. « Les années Libé : peut-être les historiens de l’avenir appelleront-ils ainsi cette très étrange époque où les rescapés du gauchisme rompaient avec le marxisme, redécouvraient le capitalisme », dit un critique pour présenter le livre que, bien obligé, tu as pondu, comme tout rédacteur en chef se le doit, et célébrant les « années Mitterrand ». Mieux que tes propres écrits, une autre interview récente analyse ce devenir ; et, comme on n’est jamais si bien trahi que par les siens, cette interview est l’oeuvre, dans la revue psychanalytique L’à‚ne, d’un ex-mao, frère du gendre de Lacan, Gérard Miller. Comme l’interviewer connaît sa bête, on croirait t’entendre parler. « L’histoire du maoïsme en France, en tout cas de la Gauche prolétarienne, à laquelle j’ai appartenu, a été pour moi une histoire très positive. […] Même dans les années 1970. […] De toute la presse française, nous sommes arrivés plus d’une fois les premiers, en Iran, pour les boat-people. […] Si le post-gauchisme a été pour nous positif – d’où notre efficacité dans la presse -, c’est que le gauchisme avant l’avait été.
               » Tu penses donc qu’il y a continuité ?
               » Absolument. »
              Continuité dans l’efficace. La Gauche prolétarienne, certes, avait aussi peu de scrupules que le Libé d’aujourd’hui. A l’époque, tu voulais tabasser tous les « révisos », organiser le Tribunal du peuple à Bruay-en-Artois et pendre les bourgeois par les couilles, tu prédisais la « Guerre civile » (ton livre écrit avec Geismar).
              Alors, aucun regret ?
              Non. De brutalités en reniements, tout s’est bien passé. « Tout s’est filé sans heurts, sans débat intérieur. Et à chaque fois l’expérience a été formidable. »
              Tu ne regrettes rien de ce que tu devrais regretter, l’efficacité froide à effets de masses manipulées ; il n’y a que l’étiquette politique qui a changé. Oui, c’est Libé qui, le premier, a été chercher Khomeiny à Neauphle-le-Château, l’a propagandisé, l’a respectabilisé, l’a vendu et popularisé.
              Pas de quoi se vanter, vraiment : pas plus que des « expéditions militaires » punitives de la Gauche prolétarienne contre ceux qui ne pensaient pas comme toi. Tu pourrais, au moins, avoir un mot de regret. Mais non, de ce passé-là , tu es fier – c’est la générosité contestataire que tu renies, pas ses brutalités indignes, ou ses adulations intégristes.
              ( … )
              Plus d’informations et extraits du livre :
              http://atheles.org/agone/lettreouverteaceuxquisontpassesducolmaoaurotary
              Le lien ci dessus n’aboutit pas il faut chercher sur agone par le moteur de recherche interne
              .
              http://agone.org/elements/lettreouverteaceuxquisontpasseducolmaoaurotary/
              .
              URL de cet article 6723
              http://www.legrandsoir.info/Lettre-ouverte-a-ceux-qui-sont-passes-du-col-Mao-au-Rotary.html
    • Cosette
      « Je suis irritée quand on me dit, quand on me répète que l’on respectera toutes les minorités et quand, dans le même temps, on ne les respecte pas. J’ai un souvenir halluciné de la manifestation de septembre où, en tant que femme, j’étais voilée. Quand j’ai été dans la camionnette, les manifestants qui étaient autour ont voulu m’empêcher de me lever. Ensuite des types se sont mis à hurler – c’était haineux – parce que j’avais des sandales sans chaussettes : une énorme impression d’intolérance »
      Claire Brière-Blanchet
      Entrée à Libération en 1975… elle est présente dans l’avion qui ramène l’ayatollah Khomeiny à Téhéran, le 1er février 1979. Proche de Hassan Pakravan, ancien ambassadeur à Paris tué en avril de cette année, elle sera une des premières à alerter sur les assassinats commis dans le cadre du processus révolutionnaire. Cela la conduira à quitter Libération, avec lequel de graves divergences se font jour : le journal mettra plusieurs mois à faire état des tortures et violations des droits de l’Homme18. Claire Brière-Blanchet réalise encore un reportage en immersion au sein de la mosquée Lorzadeh, mosquée pilote du district no 8, dont le responsable est l’un des tortionnaires de la prison d’Evin. Menacée, elle doit quitter le pays, définitivement…
      Iran : la révolution au nom de Dieu
      L’aveuglement de la gauche de l’époque
  • Dora
    C’est sûrement pour aller vérifier leur virginité, comme pour les jeunes femmes ayant réussi le concours pour entrer dans la police au Pakistan si ma mémoire est bonne!

 

 

 

 

Au jardin du 20 Octobre

20-oct-dsc_0223-canton
Lectures :20 207

22 comments to Au jardin du 20 Octobre

  • D. Furtif
    Vous avez sans aucun doute reconnu Canton
  • Leon
    Guilluy va encore en enerver plus d’un :
    Un des codes fondamentaux de la nouvelle bourgeoisie, c’est l’ouverture. Si on lâche ce principe, on est presque en phase de déclassement. Le vote populiste, c’est celui des gens qui ne sont plus dans le système, les « ratés », et personne, dans le milieu bobo, n’a envie d’avoir l’image d’un loser. Le discours d’ouverture de la supériorité morale du bourgeois est presque un signe extérieur de richesse. C’est un attribut d’intégration. Aux yeux de la classe dominante, un homme tolérant est quelqu’un qui a fondamentalement compris le monde.
  • Cosette
    Bijour Furtif, bijour Léon, bijour à tous
    L’experte en déradicalisation et le leader de la filière des Buttes-Chaumont
    … duo improbable, censé lutter contre la radicalisation des apprentis djihadistes français…
    • D. Furtif

      Vraiment

      je ne vois

      pas

      pourquoi
      .
      on ne ferait pas confiance
      « à ce «Repenti», l’ancien leader de la filière des Buttes-Chaumont aide l’experte controversée à « déradicaliser » des jeunes tentés par le djihad. Un amendement qui questionne étant donné le passé sulfureux du personnage ».
  • D. Furtif
    Sachons remercier Ranta pour son post de la nuit dernière
    .
    Il nous a dirigés vers un blog algérien athée qui est chargé d’images rigolotes et très instructives.
    .
    il y a même des jeux.
    .
            1. img
    • D. Furtif
      Si ça peut être utile passage à l’OCR
      .
      Il faut tenir compte du contexte
      Ce ne sont pas des musulmans
      Les salafistes ne sont pas de vrais musulmans
      Ce groupe terroriste est une création du Mossad j
      Islam signifie « paix »
      Vous ne connaissez rien à l’islam
      Toute la science actuelle était déjà dans le Coran ■
      Vous êtes certainement membre du FN
      Vous êtes un facho
      Vous n’êtes qu’un raciste ■
      Le vrai danger, ce sont les sionistes •
      Vous citez les versets hors contexte
      Vous ne pouvez pas comprendre le Coran
      Vous n’êtes qu’un islamophobe
      Tout est une question d’interprétation
      Le Coran interdit de tuer
      Le Talmud est rempli d’horreurs
      Vous — n’êtes qu’un haineux
      Les islamistes sont des marionettes dont les USA tirent les ficelles
      Vous faites la même interprétation que les extrémistes
      Ce sont les musulmans qui ont rebati l’Europe après ta guerre
      Et l’Inquisition ? et les croisades ?
      L’islam dit de respecter les autres religions
      L’islam respecte les femmes
      Il faut lire le Coran en arabe
      .
      .
      Règle du jeu quand vous discutez avec des pro-charia , chaque fois qu’un argument figurant dans une des cases de ce tableau est énoncé, barrez-le. Quand vous avez obtenu une ligne complète de cases barrées (horizontale, verticale ou diagonale), levez-vous et criez
      BULLSHIT-BINGO
  • D. Furtif
    Merci Ranta
    L’Islam et la science avec une pensée émue pour JoJo de Constantine
    • Cosette
      j’aime assez bien ce dessin
      • D. Furtif
        Bijour Causette
        Pendant que j’y suis et puisqu’il y en a qui ne savent pas encore….
        ….
        Quand vous trouvez une image ou une photo que vous jugez suffisamment intéressante pour en faire une archive….
        Vous n’êtes pas obligé de conserver tous le Document.
        on stocke on stocke et on ne sait plus ni ce que c’est ni où on l’a mis…..
        Alors??????????
        .
        Un click droit sur l’image ➡ informations sur l’image
        On patiente un peu
        et on copie l’adresse sélectionnée toute prête.
        et…..
        Soit vous archivez l’adresse
        soit vous collez cette adresse dans la barre d’adresse et vous avec l’image seule sans le texte
        ….
        Et………
        Et vous en faites ce que vous voulez….

        Que les intégristes du « sans souris » aillent se faire foutre
    • Lapa
      des contributions essentielles qui devraient être récompensées par un Nobel.
  • D. Furtif
    Un article de Causeur
    .
    Ce qu’on a fait à l’école depuis 40 ans Hitler ne l’a pas fait à la Pologne.
    On ne dira jamais assez le mal et la destruction dont ont été capables les pédagogistes…;****
    Le chagrin et le chagrin
    .
    ….
    **** quelques Quelles que soient les alternances politiques….
    En reconnaissant que les ministères de gauche ont bien plus à se reprocher sur ce plan là
    • Dora
      Si ce facteur a joué certainement un rôle important dans l’accroissement des difficultés depuis environ 30 ans, il ne faut pas omettre de citer les autres :
      -l’accroissement de la pauvreté : un enfant qui a faim, qui subit toutes sortes de violences n’est pas dans de bonnes conditions pour étudier même si parmi eux un grand nombre sont dotés de parents faisant preuve d’un courage et d’une volonté exemplaires.
      -la multiplication des familles monoparentales où l’on compte un grand nombre d’élèves décrocheurs et un facteur de dégringolade vers la pauvreté.
      -depuis les années 80 l’arrivée en masse de produits psycho-actifs aux effets renforcés par les OGM dans tous les établissements du secondaire y compris ceux du privé entraînant un développement du caïdat associé au califat : dans les années 2000, un doublement sur deux était dû à la consommation de cannabis ou de LSD. Aujourd’hui, on fait moins redoubler mais on évacue les usagers et les revendeurs d’un établissement à un autre où ils peuvent continuent leurs activités criminelles contrairement à la Suède, à l’Allemagne et à d’autres pays en Europe.
      • D. Furtif
        Dans l’enseignement professionnel nous étions en relations assez étroites avec les chambres des métiers ….Qui ne se privaient pas de se la jouer marioles sur leurs prétendues capacités à mieux gérer que nous ce genre d’élèves….et la formation professionnelle en général.
        pendant 3 à 4 ans nous les avons pris au mot….
        Même dans le paradis fantasmatique des ateliers de mécanique auto….Ces gamins complètement désorientés dès leur plus jeune âge n’avaient plus ni le physique ni le mental pour rester 8 heures debout dans un atelier occupés à des tâches de « leur niveau »
        Au bout de quelques semaines ils lâchaient tout ou séchaient les cours tri-hebdomadaires de leur CFA….
        Rupture de contrat d’apprentissage et retour….au vide et à la rue ou ……..
        Où????
        Personne ne cherchait trop à savoir.
        ….
        Dans les année 80 j’ai vu apparaitre un nouveau type de familles.
        Des familles qui prenaient pour une marque de déclassement supplémentaire la seule évocation de la promotion par l’école de leurs propres enfants. Leur parler effort scolaire et succès possible était pris pour une agression.
        Les ravages de l’absence d’exigence à la base ne sont pas encore pleinement mesurés.
        Le laxisme et l’angélisme des pédagogistes n’ont fait qu’épouser ce délabrement.
  • Cosette
    Ce j’ai lu après avoir regarder ce documentaire intéressant de Stéphane Malterre
    Au nom du père, du fils et du djihad
    :
    le père, Bassam Ayachi, venu en France dans les années 60, se mêle aux manifestants de Mai 68, goûte à la révolution, épouse une française qui se convertit, puis travaille pour Bouygues en Arabie Saoudite où il fraye avec l’avant-garde de « réveil djihadiste », en l’occurrence les membres de la terrible tuerie de La Mecque en 1979.
    Emprisonné chez les Séoud, suspect chez les Français, Ayachi finira par amener sa famille vivre en Belgique, à Molenbeek, la commune bruxelloise aujourd’hui tristement célèbre comme vivier des terroristes du 13 novembre. Ayachi y est progressivement considéré comme un des éléments les plus radicaux, et un dangereux prosélyte. Son centre islamique (fermé en 2010) héberge notamment l’un des assassins du commandant Massoud. Il est ensuite accusé d’être « le N° 2 d’al-Qaïda en Europe » et fait de la prison en Italie, avant d’être relâché faute de preuve. Le fils, Abderrahmane Ayachi, est quant à lui condamné pour appel à la haine raciale et antisémitisme à cause de propos tenus sur le site web islamiste qu’il dirige. Puis il retourne en Syrie créer son entreprise, qui périclite après le début de la guerre civile en 2011. Lorsque Stéphane Malterre le croise pour la première fois, il est en passe de devenir le commandant d’une des « katibas » islamistes de la rébellion (paris-match)
    Bassam Ayachi, prédicateur polygame franco-syrien, ancien restaurateur à Aix-en-Provence, a créé avec Jean-François Abdullah Bastin, le centre islamique belge de Molenbeek, considéré comme le creuset du salafisme en Belgique, et une plateforme de recrutement d’al-Qaeda en Europe qui exportait déjà il y a quinze ans de cela des djihadistes vers la Bosnie, l’Afghanistan et l’Irak. Âgé de 69 ans, le cheikh Bassam Ayachi, qui a la double nationalité franco-syrienne, _ la justice belge n’est pourtant jamais parvenue à le coincer. _ est depuis devenu le plus vieux djihadiste parti de Belgique en Syrie où il a déjà perdu deux fils. Aujourd’hui, son passé refait surface et il est accusé d’avoir endoctriné des auteurs des attentats de Paris. (dhnet.be et wiki)
    • D. Furtif
      C’est le documentaire d’avant hier mardi 18 octobre….???
      La seule vue des images de pub/annonce m’a donné l’impression du faux doc promotion genre Al Nosra bon boulot….
      ….
      Vérif ….
      C’est bien ça.
      ….
      Furtive s’est installé pour le voir et ……après des négociations compliquées et incertaines…je croyais avoir emporté le morceau en lui révélant l’heure tardive de la diffusion….( très tardive)….
      Pas de bol c’est une fanatique du cinéma elle a réclamé de voir DHEEPAN…..
      Pendant le film je me suis amusé à aller faire chier FRACASSOR ….Il était en petite forme….Il est allé pleurer dans le giron de Rocla le seul militant de gauche qui trouve grâce à ses yeux.
  • D. Furtif
    Et….une salve d’applaudissements pour le travail héroïque de la modération citoyenne….
    Ne doutons pas de la grande intégrité citoyenne du MASTUVU philosophe et du barbouilleur niçois
    …….
    Ne ratez pas les commentaires hautement respectables d’un invité spécial sans compte sous la seule scrupuleuse vigilance de la direction citoyenne du forum.
    • D. Furtif
      C’est pas difficile.
      Ya ka
      Le Margoulin citoyen en chef a tout nettoyé….On n’a pas de lecteur plus fidèle…
      j’ai repéré son IP sur le système sophistiqué de surveillance de DISONS
      il faut dire que je ne mégote pas ( comme lui) sur le salaire de mes équipes techniques
      ….
      Mes infiltrés ont intérêt à se tenir à carreau , il n’aime pas qu’on lui mette le nez dans son caca Le MaboulBoss
  • D. Furtif
    Par delà les effets de manches et les enfumages tout azimut, l’affaire des relations chino/philippines est au centre du besoin de passage hors de la nasse de la Mer de chine.
    En obtenir un est vital pour la Chine
    Lui interdire est capital pour l’US Navy

    je ne pense pas que DUTERTE soit un converti soudain de la politique chinoise mais il pourrait très bien faire monter les prix dans ses magouilles avec Washington .
    Mon hypothèse est paradoxalement confirmée par le silence soudain relatif à cette question.
  • Buster
    Merci Ranta !
    C’est une mine d’humour ce FaceBook là.

 

 

 

 

Au jardin du 19 Octobre

19-octdrone-photography-of-versailles-lionel-allorge
Lectures :16 174

15 comments to Au jardin du 19 Octobre

 

 

 

 

Au jardin du 18 Octobre

18-oct-dsc_0192bis
Lectures :5 099

4 comments to Au jardin du 18 Octobre

  • Dora
    Hello!
    Récemment en France, des pédiatres ont alerté sur l’augmentation des malformations chez les bébés garçons mais aussi sur celle du nombre de puberté précoce chez les petites filles dès 9 ans.
  • D. Furtif
    Bonjour Dora
    Bonjour à tous.
  • Dora
    Depuis plus de 30 ans, que ce soit à l’école primaire ou dans le secondaire, la majorité des chefs d’établissements exercent des pressions sur les enseignants pour qu’ils ne portent pas plainte. Ce qui permet de dissimuler les statistiques sur les violences dont les suicides d’enseignants et d’élèves. Les propos de la ministre sont irresponsables car le ministère et les rectorats ont depuis longtemps donné pour consigne aux directeurs d’étouffer les affaires et d’enlever les signalements et compte-rendus de mesures disciplinaires des élèves lorsqu’ils passent d’un établissement à un autre.
    Le même jour, la proviseure du lycée professionnel Hélène-Boucher, à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, a été agressée après être intervenue auprès d’individus qui venaient de jeter un cocktail Molotov dans l’enceinte de l’établissement. C’est la troisième fois en dix jours que ce lycée est le théâtre de violences.
    Des agressions que la ministre de l’Éducation nationale a condamnées ce mardi. « Cette montée de violences à l’encontre des fonctionnaires commence à faire beaucoup. Il faut condamner chacun de ces actes et déposer plainte, on les accompagne à chaque fois », a déclaré Najat Vallaud-Belkacem sur RTL. »
    • D. Furtif
      Tout à fait Dora.
      Le déroulement des carrières des chefs d’établissement est directement lié à leur capacité à ne pas faire de vague ou à les ignorer….ou les nier aux dépens des enseignants.
      Des chefs d’établissement pris dans la tourmente d’une implication personnelle sont des cas rares….

 

 

 

 

Au jardin du 17 Octobre

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Lectures :13 148

10 comments to Au jardin du 17 Octobre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.